BOUTON DE VOTES :




 

Partagez | .
 

 Et si t'oubliais toi aussi ? [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MessageSujet: Et si t'oubliais toi aussi ? [PV] Dim 5 Oct - 16:12

ET SI T'OUBLIAIS TOI AUSSI ?

Étoile Océanique & Étoile Oubliée


Mes pattes m'emmenaient loin de mes terres. Mon rêve me disait d'aller loin. De le retrouver. Ce désir ardent avait brûlé mon coeur, faisant palpiter mes sensations. Je m'étais réveillée en sursaut, dans mon antre bien sombre. Puis sans un mot, j'avais filé, comme une ombre. Continue de marcher, vas. Les images de mon songe de cette nuit défilaient devant mes yeux. Ce, cette nuit là, dans ce bois. Mais où est-il ? Où faut-il que j'aille ? Je suis perdue. Mon cœur battait aussi vite que le son. Chaque battement résonnait dans mon corps entier. Où suis-je ? Que dois-je faire ? Je soupirais, alors que j'arrivais sur une terre libre connue.

Mon soupir se mélangea aux vapeurs chaudes qu'émanaient des eaux bouillantes. Mon regard froid balayait les mares brûlantes. Que fais-je ici ? Je ne savais pas. Je m'approchais aussi silencieusement qu'une ombre au bord de l'eau. Des petites vaguelettes léchaient le rivage. Et elles ? Que désirent-elles ? Mes yeux se plissèrent, observant mes pattes. Je suis fatiguée. Ça m'a saoulé. Je ne vais faire que ça de mes journées ? Courir après le passé ? Essayant de découvrir ? C'est épuisant. Car à ce jeu-là, le temps est plus fort. Il me nargue, derrière son air mesquin.

Le site était désert, ce qui est rare. Mais ça me rassurait, et il était préférable qu'il en soit ainsi. Mes pattes plongèrent dans l'eau, alors que le soleil grimpait dans le ciel. D'un mouvement las, je me glissais dans le liquide bouillant. L'eau chaude pénétrait mes poils, effleurant ma peau, la réchauffant ainsi. Elle brûlait tout mon corps. Mais par ce froid qui arrivait, pourquoi se plaindre ? Il n'y avait là qu'une paire d'oreilles et mes yeux qui restaient hors de la mare. Que faire ? Je ne savais pas. De toute façon, la vie ne sert à rien. Autant rien en faire.



Spoiler:
 
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et si t'oubliais toi aussi ? [PV] Lun 6 Oct - 21:35

code par apache.
ÉTOILE OCÉANIQUE & ÉTOILE OUBLIÉE.

Voilà bien quelques temps que je n’étais pas sorti de mon clan. La dernière fois… Ça devait être lorsque j’ai rencontré Alizarine ; une Liepard vivant parmi les bipèdes. Si belle, si sauvage et pourtant… Enchaînée par un lien invisible qui m’échappe à ce qu’ils appellent ‘dresseur’. Mais de mon côté, je me disais que ça devait être la même chose pour elle. Elle ne comprenait pas forcément d’où pouvait provenir cet insatiable goût de la liberté et cette « révulsion » envers les bipèdes. Rien d’anormal à ça, cela dit. Lorsque l’on naît dans l’un ou l’autre de ces deux milieux, il est logique d’avoir du mal à se mettre à la place de l’autre. Mais… Il y avait une chose qui échappait totalement à ma compréhension. J’avais beaucoup de mal à arrêter de penser à elle, je ne pensais qu’à elle ; à son museau, son pelage… Au point de parfois en délaisser le clan malgré moi. Ce sentiment était tellement étrange… Voilà aussi pourquoi il fallait que je la revoie. Pour comprendre ce qu’elle avait bien pu me faire pour me mettre dans un tel état. Les questions sans réponses, je n’aime pas ça.

C’est sur cette pensée que je me glissais lentement dans l’eau de la source chaude ; appréciant chaque mouvement du liquide contre mon corps puis contre mes nageoires… Désormais, je me trouvais dans mon élément ; là où je suis le plus à l’aise. Certes, les rivières sont monnaies courantes dans mon territoire mais ici, c’était différent. Peu d’autres Pokemons s’aventuraient dans cet endroit et l’air était si agréable ; tout comme la température de l’eau. C’est ainsi que, petit à petit, mon corps a fini par être entièrement immergé. Quelques mouvements rapides et fluides de mes nageoires me permettaient d’avancer à bonne allure. Une dizaine de minutes passèrent avant que je ne décide de remonter à la surface. Et quel ne fut pas ma surprise lorsque j’y découvris un Evoli… Alors que je pensais être entièrement seul. En soit, ça ne me posait aucun problème. Ce lieu était libre d’accès et tout le monde pouvait en profiter. Cependant, croiser quelqu’un ici restait un fait assez rare. Étant là en paix et ne cherchant pas l’affrontement, mes premières paroles furent tout ce qu’il y a de plus amicales.

« Belle journée, n’est-ce pas ? Et l’eau est incroyablement bonne aujourd’hui ! Enfin pardon, je ne me suis pas présenté. Je suis Étoile Océanique et ne t’inquiète pas, je ne suis pas du genre à attaquer le premier venu ! »

Spoiler:
 

_________________



Merci Ali'.♥:
 

Je t'aime, Femme. ♥:
 

Les kits 'spéciaux' pour les Events ! o/:
 
Date d'inscription : 01/07/2013

Messages : 1809

Localisation : Regarde autour de toi. Je suis là. Juste à côté de toi. Tu ne me vois pas ? Pourtant je suis si proche...

Liens : Viens voir par ici → http://legendpokemon.forumactif.org/t175-des-p-tits-liens-des-p-tits-liens-encore-des-p-tits-liens

Avertissements : Pokémon Sage

avatar
Meneur de l’Hiver & Admin’ sage appartenant à Alizarine. ♪ ~
Voir le profil de l'utilisateur http://le-monde-de-zelia.forumgratuit.be/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et si t'oubliais toi aussi ? [PV] Jeu 9 Oct - 19:04



Confortablement installée dans l'eau, j'observais de mes yeux froids les feuilles tomber. Elles voletaient, emportées par le courant d'air frais venu du ciel. L'eau chaude me détendait, le temps me semblait suspendu. Pourtant, il défilait toujours devant moi, sans rien provoquer. Il s'écoule, toujours aussi lentement et rapidement. Trop de personnes se plaignent de lui. Pourtant il ne joue qu'un seul rôle. On peut le faire passer pour le méchant, pour le gentil. Il s'en foutra. Il continuera à avancer, car il ne peut faiblir devant rien. Je l'admire tellement. Si insensible, et si important.

Mon soupir monta dans les airs avec la vapeur du liquide chaud. Ma vie se résume à ça. Une perte inutile. Une vie qui sert à rien. Je vis pour un rien. Qu'est-ce que je peux en faire ? Mes journées s'écoulent, mes nuits s'accumulent. Qui suis-je réellement aux yeux des autres ? A part diriger ce clan, qu'est-ce que je fait ? D'ailleurs, je sais même pas pourquoi je fais ça. Bah, ça me fait un passe-temps disons. Un temps trop long et inutile pour ma vie dénudée de sens. Seulement, je continue de marcher sur ce chemin obscur. Je crois savoir qu'est-ce qui me fait tant envie de m'accrocher à la vie.

Plongée dans cette eau, plongée dans mes songes, je ne fis guère attention aux remous de la surface du liquide brûlant, annonçant un mouvement. Annonçant, l'arrivée de quelqu'un. Pourquoi quelqu'un venait-il gâcher mon moment de confort ? Mon moment de détente ? Mon moment de solitude ? Je ne le su guère. Du coin de l’œil, j'observais le pingoléon, qui s'approchait de moi. Son allure fière, et son regard amical m'assurait qu'il venait pas me chercher les puces. Mais sa présence me gêna tout de même. Je détournais mes yeux vers l'élégant pokémon, qui prononça d'une chaleureuse. :

« Belle journée, n’est-ce pas ? Et l’eau est incroyablement bonne aujourd’hui ! Enfin pardon, je ne me suis pas présenté. Je suis Étoile Océanique et ne t’inquiète pas, je ne suis pas du genre à attaquer le premier venu ! »

De toute façon, vu son gabarit, on ne voudrait pas l'affronter. Mais ce qui m'intéressa, c'était son nom. Moi qui pensais qu'il était solitaire était totalement faux. Il venait d'un clan. De plus, ce n'était pas n'importe qui, vu que c'est le meneur du fier Clan de l'Hiver. J'en avais jamais entendu parler. Peut-être parce que mes guerriers en ont rien à faire de lui non ? Je n'avais pas tellement envie de lui répondre. Après tout, ce n'est pas du tout mon genre faire ami-ami avec les créatures que je croise. Cependant, son air chaleureux et amical m'y obligea.

« C'est cela oui, une douce journée. Il est vrai que l'eau est à une température exquise. Je fis une pause, avant de reprendre de mon ton mielleux habituel. Enchantée, je suis Étoile Oubliée. Je ne suis pas trop du genre à parler avec le premier venu, mais en cette belle après-midi, autant en profiter. Un sourire se traça sur mes lèvres, avant de poursuivre. J'espère que ton clan se porte à merveille, et que vos frontières sont paisibles. Après tout, beaucoup de solitaires rôdent dans les parages. »

Un rayon de soleil nous éclaira, créant des reflets argentés sur mon pelage soyeux et trempé. J'espère que lui avoir révélé mon identité ne gâchera pas notre discussion. Après tout, plusieurs rumeurs parcourent les clans sur moi. Mais ils se trompent tous. Qui peut me connaître ? Je ne me connais pas moi-même.

Spoiler:
 
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et si t'oubliais toi aussi ? [PV] Dim 26 Oct - 1:44

code par apache.
ÉTOILE OCÉANIQUE & ÉTOILE OUBLIÉE.

La raison exacte m’échappait mais… J’avais clairement l’impression de ne pas être le bienvenu en ces lieux. Peu importe, cela dit. Je ne suis pas venu chercher le conflit ; surtout en territoire neutre. Je souhaite juste profiter du temps et m’amuser, rien de plus. C’est pourquoi je ferai fi des éventuelles mauvaises remarques que l’Evoli était susceptible de prononcer. Quoiqu’il en soit, j’attendais patiemment une réponse de sa part. Je n’étais pas pressé. J’avais toute la journée devant moi si l’en vie m’en prenait. Je voulais simplement faire connaissance et qu’il soit un solitaire ou d’un clan ennemi… Actuellement, ça n’avait absolument aucune importance à mes yeux. En tout cas, l’attente finit par payer. Son ton n’était pas des plus chaleureux qui soit mais au moins, j’avais réussi à obtenir une réponse relativement polie. Mais ce qui m’étonna davantage, ce fut son nom. Ainsi donc, cette petite Evoli était comme moi. Elle était le nouveau chef du clan de l’Automne. Une sacré surprise. Inutile d’avoir peur des mots.

« Je suis ravi de faire la connaissance du chef de l’Automne ; la saison qui me précède. Nous sommes voisins, il serait dommage de ne pas apprendre à se connaître, tu n’es pas d’accord ? Surtout que mon clan se porte à merveille et nos frontières sont très bien gardées. Nous n’avons pas à nous plaindre des solitaires. Et toi ? La chasse est-elle abondante ? J’ose espérer que tes guerriers se portent bien. »

Le soleil posa l’un de ses rayons sur nous ; séchant ainsi les parties de nos corps qui se trouvaient à la surface de l’eau. Doucement, je pris place aux côtés de mon homologue chef. Il faut l’admettre, je suis quelqu’un qui peut se montrer curieux et justement… Elle m’avait donné l’envie d’en apprendre plus sur elle. Était-ce une bonne ou une mauvaise chose ? Je n’en avais pas la moindre idée. Je ne connaissais pas sa réputation ; ce que les gens pouvaient dire d’elle. Ça ne m’intéressait pas. J’avais pour habitude de me faire mes propres opinions des différentes personnes en les rencontrant par moi-même. Et pour le moment, aussi étonnant que cela puisse paraître, mon avis sur l’Evoli s’avérait être plus positif qu’autre chose.

« Je suis quelqu’un de curieux. Tu m’intrigues et j’aimerais beaucoup apprendre à te connaître. Qui sait ? Nous avons peut-être des choses à nous apprendre l’un sur l’autre. Je suis certain que tu es intéressante. »

Spoiler:
 

_________________



Merci Ali'.♥:
 

Je t'aime, Femme. ♥:
 

Les kits 'spéciaux' pour les Events ! o/:
 


Dernière édition par Etoile Océanique le Dim 9 Nov - 0:57, édité 1 fois
Date d'inscription : 01/07/2013

Messages : 1809

Localisation : Regarde autour de toi. Je suis là. Juste à côté de toi. Tu ne me vois pas ? Pourtant je suis si proche...

Liens : Viens voir par ici → http://legendpokemon.forumactif.org/t175-des-p-tits-liens-des-p-tits-liens-encore-des-p-tits-liens

Avertissements : Pokémon Sage

avatar
Meneur de l’Hiver & Admin’ sage appartenant à Alizarine. ♪ ~
Voir le profil de l'utilisateur http://le-monde-de-zelia.forumgratuit.be/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et si t'oubliais toi aussi ? [PV] Dim 9 Nov - 0:56



Le pokémon fut lui aussi étonné lorsque je prononçais mon nom. Je le lisais dans ses yeux, alors que ma voix se tut. L'eau bouillonnait toujours autour de moi, de sa chaleur brûlante. L'endroit me paraissait pendant un instant, un lieu idéal pour me reposer et réfléchir. Seulement, il y aurait trop de monde bientôt, avec le froid qui arrive. Je soupirais, déçue de ne pas pouvoir profiter de ces sources chaleureuses. Mais faut bien dire, qu'en été cela serait impossible de nager ou se détendre dedans. Vous imaginez toute la chaleur accumulée ensuite ? Il est préférable d'aller rendre visite aux ruisseaux. La brise reprit de plus belle, un peu plus froide, glaçant le sommet de ma tête, ainsi que mes oreilles.

« Je suis ravi de faire la connaissance du chef de l’Automne ; la saison qui me précède. Nous sommes voisins, il serait dommage de ne pas apprendre à se connaître, tu n’es pas d’accord ? Surtout que mon clan se porte à merveille et nos frontières sont très bien gardées. Nous n’avons pas à nous plaindre des solitaires. Et toi ? La chasse est-elle abondante ? J’ose espérer que tes guerriers se portent bien. »

Cela me dérangea que le meneur soit aussi sociable. Après tout, je ne voulais rien au monde qu'être seule. Mais ça pourrait être aussi une astuce pour conquérir les autres territoires, et montrer notre force. L'amitié. Quelque chose de terrible. Mais à quoi bon ? Mon soupir reprit de plus belle. Il me faut un autre passe-temps. Peut-être lui ? Mes pupilles observèrent un instant le visage souriant de la personne qui se tenait droit devant moi. J'eus de la peine à l'imaginer souffrir un jour, détruit au cœur. Mais cette pitié s'effaça vite de mes pensées. Mais il est tout de même quelqu'un qui à l'air puissant. Il pourrait être un adversaire de taille. Je me résignais alors, à l'idée d'en faire mon jouet.

Le soleil décida de nous éclairer un moment, de fins rayons traversant un ciel nuageux. Mes oreilles se dressèrent lorsque l'eau remua à nouveau. Le meneur se déplaça, pour venir se poser près de moi. J'eus un peu honte, d'être si petite par rapport à lui ! Il a une allure si noble et élégante. Peut-être que ma grâce et ma beauté me placent à son niveau, enfin ... Cela me fit un peu chaud qu'il vienne à mes côtés, sans gêne. C'est à dire que je n'avais pas l'habitude de contact et de discussion. Cependant je ne montrais aucune réaction, restant dans mon impassible habituel. Après un court instant qui paraissait une éternité, je finis par lui répondre de ma voix mielleuse :

« Je serai enchantée de pouvoir en apprendre plus sur vous. Après tout, entre meneur, c'est synonyme de paix et d'amitié. Et je ne souhaite que très peu la guerre. Je fis une légère pause, avant de reprendre. C'est une bonne nouvelle que ton clan soit en bonne santé. Après tout le froid arrive, ça risque de nous affaiblir, tous. Cependant, nous profitons des beaux jours pour nous renforcer, et faire des réserves de nourriture. Cela nous sera utile. Mes guerriers se portent bien, et mon clan à merveille. »

Un sourire satisfait se dessina sur mes lèvres. Je me forçais à garder un air amical et chaleureux. Mais à quoi bon ? Et pourquoi lui ? Comme disent les autres, peut-être que finalement la bonne humeur est contagieuse. Mais cela ne me rend guère très gaie, je fais même plutôt peine ainsi. Mais tant qu'il ne sait rien, c'est le meilleur. Après tout, la meilleure des défenses c'est le mensonge. Celui qui ne le sait pas, n'a que peu d'expérience de la vie ou bien a eu une vie heureuse. Les oiseaux continuaient tout de même leur mélodie, qui s'accompagnait avec celle des feuilles frémissantes. Elles tombaient toujours, si lentement, emportées par le vent. Les brins d'herbe était secoués par ce courant d'air, et provoquaient une sorte de sifflement. J'eus alors une image, d'une sorte de tanière ... En pierre colorée ? Sur un mur étincelait des lumières, qui avaient des formes variées, et prenaient à certains endroits celle d'un pokémon. Juste en dessous, une sorte de grotte. Un trou grand et plutôt large s'ouvrait en plein air. Je revenais à moi, lorsque Étoile Océanique continua alors, de sa voix claire qui brisait le chant de la nature :

« Je suis quelqu’un de curieux. Tu m’intrigues et j’aimerais beaucoup apprendre à te connaître. Qui sait ? Nous avons peut-être des choses à nous apprendre l’un sur l’autre. Je suis certain que tu es intéressante. »

Mon regard ne se détacha pas du fond du bassin dans lequel on était plongés. Sa question m'intriguait. Apprendre à me connaître. A quoi bon ? C'est ça l'amitié ? Tout connaître sur une personne, et partager ces connaissances ? Je dois avoir beaucoup de choses encore à apprendre dans ce cas. Mais comment lui répondre ? Je ne sais rien de moi, je ne sais rien de ce monde. Mes yeux s'éternisaient sur la surface de l'eau, où un sentiment indéchiffrable s'y affichait. Je repris mon ton dur et froid, en lui répondant :

« Commençons donc sur notre passé ? Je suis certaine que le tien est intéressant. Le mien ne l'est point par contre. J'espère ne pas t'ennuyer. Un jour, je m'étais réveillée. Apparemment on m'avait trouvée dans la forêt, et j'avais perdu la mémoire. J'ai continué donc ainsi, dans l'ignorance et oubliée, m'entrainant en bonne combattante. La chasse n'était pas ma tasse de thé. Les jours et les saisons passèrent, et je devin une bonne lieutenante, avant d'accéder au rang de meneuse. Mon regard plongea dans celui du mâle et je repris, d'un ton un peu plus chaleureux. Et toi ? »

Si Mirage tu passes par là pour corriger ^^:
 

Spoiler:
 
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et si t'oubliais toi aussi ? [PV] Sam 15 Nov - 1:31

code par apache.
ÉTOILE OCÉANIQUE & ÉTOILE OUBLIÉE.

Une nouvelle brise passa au-dessus de nos têtes alors que j’attendais patiemment une réponse de la Meneuse de l’Automne. Elle aurait probablement être tranquille mais passer mon chemin comme ça ; en faisant mine de ne pas l’avoir remarquée, ce n’était pas dans mes habitudes. Et entre chef, je trouve vraiment dommage de ne pas se connaître notamment lorsque nous sommes voisins comme c’est le cas ici. Aucune arrière-pensée ne se dissimulait dans ma tête. Je voulais sincèrement bien m’entendre avec elle, quoiqu’elle en pense ou en dise. Certes, j’étais peut-être naïf mais conquérir les autres territoires, ça n’a aucune importance pour moi. Il se trouve que celui que moi et les miens possédons actuellement nous convient très bien. La brise étant passée, c’était le soleil qui, petit à petit, reprenait ses droits alors qu’une réponse franchit les lèvres de l’Evoli.

Au moins, nous étions d’accord à ce sujet. Personne ne souhaitait particulièrement la guette à moins d’avoir quelques problèmes ou des idées derrière la tête ; ce qui n’est visiblement pas notre cas, fort heureusement. S’occuper de son clan était déjà une tâche bien assez ardue… Inutile d’en rajouter avec une guerre qui ne ferait que décimer et ravager davantage les Pokémons de la forêt. Ce ne serait pas très intelligent surtout en prenant en compte l’arrivée imminente de la saison hivernale. A cette époque, il y avait bien d’autres priorités. Pour tout le monde.

« Personne ne souhaite la guerre. Surtout avec la période qui approche, en effet. Enfin… En ce qui me concerne, la saison qui approche est ma préférée. Après tout, notre nom vient d’elle et c’est un peu notre dada… Mais je suis d’accord avec toi. Chacun doit penser à profiter des derniers beaux jours pour refaire le plein d’énergie et de nourriture. Et tu m’en vois ravi pour ton clan. C’est toujours mieux de savoir que chacun se porte bien. »

Oui, c’était le principal. Tout le monde s’accordera à dire qu’un clan qui se retrouve dans le besoin pour une quelconque raison, ce n’est jamais réellement bon signe. Pour personne. Quoiqu’il en soit, ma dernière remarque semble l’avoir quelque peu troublée. Ses yeux fixent le fond du bassin alors que seul le doux bruit des petites vaguelettes de la source se fait entendre… Et je me mets à nouveau à attendre patiemment. La brusquer ne servirait à rien, bien au contraire. Puis elle me raconta son histoire en quelques phrases. Elle n’avait pas la possibilité de se souvenir de ce qu’elle avait vécu. Elle ne se rappelait que des grandes lignes : elle s’est réveillée, a été trouvé dans la forêt, a perdu la mémoire, a continué ainsi, s’est entraînée et a fini par accéder au rang de meneuse. J’avais de la peine pour elle… Ne pas avoir connaissance de son passé, de pourquoi on est venu au monde, ce doit être parfois dur à supporter.

« Tu ne m’ennuies pas, ne t’inquiète pas. Hum… Si tu es à la recherche de ton lointain passé, j’espère que tu arriveras à tes fins et... Si jamais tu en as besoin, je pourrai peut-être t’aider dans ta quête. Si tu le désires. Quant à moi… Ma vie a été relativement banale. J’ai été Junior puis Apprenti avec un mentor que j’aime encore énormément aujourd’hui. Je suis devenu un Guerrier et j’ai eu un Apprenti à mon tour… Par la suite, je suis devenu chef parce que le nôtre est mort et notre lieutenant de l’époque était incapable de prendre sa relève. »

_________________



Merci Ali'.♥:
 

Je t'aime, Femme. ♥:
 

Les kits 'spéciaux' pour les Events ! o/:
 
Date d'inscription : 01/07/2013

Messages : 1809

Localisation : Regarde autour de toi. Je suis là. Juste à côté de toi. Tu ne me vois pas ? Pourtant je suis si proche...

Liens : Viens voir par ici → http://legendpokemon.forumactif.org/t175-des-p-tits-liens-des-p-tits-liens-encore-des-p-tits-liens

Avertissements : Pokémon Sage

avatar
Meneur de l’Hiver & Admin’ sage appartenant à Alizarine. ♪ ~
Voir le profil de l'utilisateur http://le-monde-de-zelia.forumgratuit.be/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et si t'oubliais toi aussi ? [PV]

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

Et si t'oubliais toi aussi ? [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» T'as toujours d'aussi beaux yeux ϟ Pabo
» Silsis => ma premiére image aussi...^^
» J'te déteste ! ... Moi aussi je t'aimerai toujours...
» . le business reste le business . aussi agréable soit-il . [Dess']
» ✡ Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi, ils vivent à l'intérieur de nous. Et parfois... Ils gagnent (micah)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legend Pokemon :: Se dégourdir :: Territoires Libres :: La Source d'Eau Chaude-